En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Soutien psychothérapeutique

Soutien psychologique


Le soutien psychologique est indiqué face à des événements tels que la maladie, le deuil, le divorce, un licenciement, etc. mais aussi comme support pour la prise de décision tels que l'orientation professionnelle, le choix d'un lieu de vie, la traversée d'une crise conjugale, les modalités relationnelles avec l' adolescent, etc.
Il s'agit d'un soutien réalisé sur du court et moyen terme en général, très souvent quelques mois, mais ce peut être plusieurs années notamment dans le cas de maladies graves. Lorsque l'entourage n'est pas présent, n'est pas soutenant, est débordé matériellement ou émotionnellement, que l'écoute des professionnels de santé ne suffit pas, ou lorsque l'on manque de confiance pour exprimer ce qui bouleverse devant autrui, ou lorsque l'on cherche à protéger l'entourage en se taisant, l'envie peut naïtre de s'adresser à une personne extérieure, neutre, empathique et bienveillante.
Le soutien psychologique ne cherche pas nécessairement à explorer le psychisme, mais à donner confiance en ses ressources, à se laisser libre d'exprimer ses émotions, ses pensées, ses préoccupations, ses interrogations, le sens que l'on donne à ces événements. Il ne vise pas un travail en profondeur de du psychisme ou des relations interpersonnelles, mais à épauler dans une période difficile.
 

 

Des entretiens à visée thérapeutique

 

Le travail thérapeutique repose sur l’apprentissage de soi, il s’agit de mieux se comprendre pour s’accepter et retrouver la trajectoire qui est la nôtre. La psychothérapie vous permet d’approfondir votre problématique et d’explorer les différents aspects de votre personnalité dans un cadre à la fois contenant et sécure. Ensemble nous observerons les émotions qui vous habitent et nous les identifierons pour que vous puissiez trouver par vous-même les moyens qui vous permettront de restaurer un équilibre dans la gestion de vos affects.
La relation thérapeutique ne se limite pas à l’écoute pure et simple du récit de votre histoire, elle est avant tout questionnée sur ses forces et faiblesses sans jugement et dans l’acception. Le suivi thérapeutique s’adapte et évolue en fonction de votre demande. « Il doit être aussi court que possible, aussi long que nécessaire. »
Cet accompagnement peut être très différent selon les individus au niveau de la durée, de la quantité d’entretiens et de leurs fréquences…Il sera discuté lors du premier rendez-vous et peut évoluer au cours de la thérapie.