En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Enfants

Les enfants sont des êtres en développement qui eux aussi peuvent éprouver des difficultés, voire une souffrance. C’est dans cet esprit que je les reçois pour des suivis adaptés à leur âge et leurs potentialités.

 

La méthode

 
Elle est assez différente de celle utilisée pour les adultes, elle dépend aussi du motif de consultation. J’utilise des médias plus adaptés que l’entretien en face-à-face classique (dessins, jeux, pâte à modeler, etc.). En effet, il s’agit d’un moyen plus abordable et plus libre afin que l’enfant puisse s’exprimer à sa manière, exprimer sa souffrance et raconter son histoire.

 

Les parents :


Ils sont des acteurs privilégiés, selon moi, de la psychothérapie de leur enfant. Ce sont eux qui le connaissent le mieux, c’est donc en lien avec eux, au travers de rencontres régulières, que nous faisons le point et qu’ils peuvent me faire part de leurs observations. Ce sont les parents qui lors du premier entretien m’aident à retracer la vie de l’enfant, de la grossesse jusqu’à maintenant, afin que je puisse l’aider au mieux. Ce sont eux aussi qui me permettent d’évaluer l’avancée de la psychothérapie.

 

Motifs de consultation

 
Comme pour les adultes, il y a autant de motifs possibles que d’individus car chaque enfant a sa propre histoire et sa propre personnalité, aussi jeune soit-il. Néanmoins, certains motifs reviennent régulièrement :

– Troubles du sommeil et de l’endormissement, troubles sphinctériens (incontinences, constipations à répétition), troubles alimentaires, refus de dormir seul ou dans sa chambre.

– Angoisses, anxiété, phobie scolaire, autres phobies, troubles du langage, troubles des apprentissages, difficultés scolaires.

– Troubles du comportement, troubles de l’attention, hyperactivité, agressivité, colères, etc.

– Victime de violences familiales ou autres, victime d’abus, harcèlement à l’école.

– Handicap de l’enfant, déficience visuelle et cécité, autisme et autres troubles envahissants du développement.

Si vous avez des doutes, ou si tout autre motif vous pose question quant à votre enfant, n’hésitez pas à me contacter, je répondrai à vos questions.  La première consultation peut permettre une orientation vers le professionnel le plus adapté (psychologue, psychomotricien, orthophoniste, médecin, etc.).

Mon petit plus

  • Consultations à votre domicile
  • et à distance

Me contacter

Séverine Hanot

Tél. : 0519881448
Mobile : 06 78 11 29 36
Mail : severine.hanot@yahoo.fr